Rétrospective 2014

La première édition de Saint-Germain des Peintres s’est donc achevée sur ce qu’il convient d’appeler un vrai succès puisque près de 2500 visiteurs sur 3 jours d’exposition sont venus découvrir l’art et la culture à Savièse. Leur engouement n’a eu d’égal que notre enthousiasme.

Lors du vernissage, les discours du parrain de la manifestation M. le Conseiller aux Etats Jean-René Fournier ainsi que du Président de la Commune M. Michel Dubuis ont donné la note d’ouverture à cette manifestation.

Près de 40 artistes professionnels et amateurs ont exposés leurs créations dans un cadre professionnel et ont fait ainsi revivre le temps d’un weekend, l’ambiance créatrice et joyeuse d’une commune qui somnolait à l’ombre des chevalets de ses peintres célèbres. De l’avis des intéressés, le déplacement en a valu la peine et certains stands étaient bien dégarnis à l’heure des décrochages.

Notons parmi les nombreux visiteurs, plusieurs galeristes qui avaient flairé la bonne affaire. Inutile de dire que les échanges de cartes de visites sont allés de bon train.

Au Baladin, les dessins sélectionnés avec soin par le comité d’organisation à l’occasion du concours de dessins à thèmes par les écoles de Savièse, a déplacé des familles entières. L’émotion des élèves se lisaient lors de la remise des prix par la marraine Isabelle Tabin-Darbellay.

Point fort de l’édition 2014, les conférences menées de main de maître par Christophe Flübacher Directeur scientifique à la Fondation Pierre Arnaud, ont su captiver un auditoire exigent et féru d’histoire le temps d’une escapade.

Placée sous la houlette du commissaire priseur Jérôme Croisier, la vente aux enchères des œuvres offertes généreusement par les exposants a rassemblé plus de curieux que d’acheteurs potentiels, mais ce sont finalement près CHF 3'500.00 qui ont pu être remis à l’Association Elias.

Le bureau d’expertise-conseil temporaire de Jérôme Croisier a permis à plus d’une vingtaine de personnes de faire estimer gracieusement près de cinquante œuvres dont certains joyaux qui, le temps d’un coup d’œil expert, ont participé à leur manière à Saint-Germain-des-Peintres 2014.

Les visites guidées de l’Eglise par le Fondation Bretz-Héritier ont également contribués au succès et la découverte du patrimoine culturel de la Commune. L’exposition permanente de l’Ecole de Savièse dans la Maison de Commune ainsi que l’exposition à la Maison de la Culture ont ravi les yeux des plus exigeants.

La musique a également été de la fête et ces journées se sont déroulées dans un cadre dynamique avec l’animation du groupe Swing Maniak. Le Jazz Manouche a su nous renvoyer dans une époque d’antan digne de Saint-Germain-des-Prés. Véhiculé par un vieux bus Saurer des années 60, c’est avec des effluves de cuir et d’huile que les visiteurs ont pu admirer des artistes peignant dans les rues de St-Germain rappelant l’après-guerre des rues Montmartre !

Le succès de cette première édition de Saint-Germain-des-Peintres a confirmé qu’un véritable engouement autour de la peinture et de l’Ecole de Savièse existait, non seulement pour les chefs-d’œuvre exposés sur les murs de vénérables maisons, mais bien par l’art vivant et décliné sous toutes ses formes.

Notre défi était de faire revivre le courant artistique qui a animé notre commune à l’orée du 19ème siècle ; le succès rencontré nous pousse désormais à faire perdurer cet esprit créateur. Un clin d’œil finalement aux commerçants, restaurateurs, hébergeurs et annonceurs qui ont fait preuve de générosité et on su accueillir comme il se doit notre événement et le nombreux public présent.