Mot de la présidente d'association

Chers Visiteurs, chers Artistes, cher Amis de la Culture,

Savièse est une commune dont la situation géographique de choix, couplée à un attachement profond aux traditions, a su captiver l’attention et le génie de peintres de talent. Une lumière extraordinaire, des caractères marquants, une vie communautaire rythmée par les saisons et les fêtes religieuses, telles sont les attraits qui furent prisés par ceux qui firent l’École de Savièse au tournant du Grand Siècle.

Consciente que l’Art ne peut être figé et que la création est un perpétuel mouvement, l’Association Saint-Germain des Peintres s’est lancé pour défi de faire revivre la tradition d’accueil des artistes à Savièse. Par cette première, nous avons souhaité allier la peinture et l’histoire, le passé et le présent, musique et littérature.

Ma principale source d’inspiration a été la perspective de faire renaître l’engouement et la fièvre créatrice qui s’empara de notre commune à l’instar du fameux quartier de Saint-Germain des Prés, berceau d’un courant artistique, aussi bien littéraire que pictural. Bien sûr, il n’y a jamais eu d’École à proprement parler, et même Albert Chavaz le précisait. Cependant, il y avait bien plus que ça; une sorte d’attrait irrésistible, et une lumière, pareille à nulle autre. Toujours cette lumière. L’accueil légendaire des Saviésans et leur curiosité pour ces drôles de visiteurs qui savaient s’intéresser aux plus petites choses de leur quotidien auront sans doute contribué à parfaire le charme de Savièse.

Mes remerciements vont tout d’abord aux parrains de Saint-Germain des Peintres, l'artiste Isabelle Tabin-Darbellay et le Conseiller aux Etats Jean-René Fournier. Isabelle Tabin-Darbellay, artiste peintre de renom, élève de Chavaz, est tombée sous le charme de Savièse au point d'y élire domicile,......dans la maison d’Ernest Biéler. En photographe amateur éclairé amateur des traditions de notre Pays, M. Le Conseiller aux États Jean-René Fournier a également apporté son soutien enthousiaste à notre projet. Tous deux bourgeois d’honneur de Savièse, ils ont contribué à faire de cette première édition un beau succès en acceptant ce parrainage.

Un merci tout particulier à la Commune de Savièse qui aura su reconnaître la beauté et le caractère exceptionnel des œuvres de Biéler, Ritz, D’Allèves, Bille, Burnat-Provins, Chavaz, Menge, pour ne citer que quelques-uns et constituer une collection de prestige exposée dans la splendide Maison de Commune. Merci d’avoir su apporter le soutien nécessaire à la réalisation de cette première. Ma gratitude va également aux généreux donateurs, sponsors, entreprises et particuliers, sans qui Saint-Germain des Peintres n'aurait pu voir le jour.

Ma gratitude va finalement à mon comité et aux nombreux bénévoles qui a œuvré avec enthousiasme et conviction pour vous permettre aujourd’hui de découvrir ou redécouvrir l’École de Savièse et l’accueil chaleureux d’une population fière de ses racines et de ses traditions.

Je vous souhaite de belles découvertes.

Ariane Udry